Wade In The Water

Le spectacle ne convient pas aux personnes épileptiques.
Spectacle tout public à partir de 12 ans. Certaines scènes sont susceptibles de heurter la sensibilité des plus jeunes.
festival magie

saison 2017-2018


Magie nouvelle

Wade In The Water

un spectacle de la : compagnie 14:20, écriture : Aragorn Boulanger, Clément Debailleul, Valentine Losseau, Raphaël Navarro, Elsa Revol, conception et mise en scène : Clément Debailleul, Raphaël Navarro, musique originale : Ibrahim Maalouf, avec : Marco Bataille-Testu, Aragorn Boulanger, Ingrid Estarque
 Avis de la presse et des spectateurs

3 - 13 mai 2018


Salle : renaud-barrault
Horaires : DU MARDI AU SAMEDI, 20H30 - DIMANCHE, 15H - Relâche : les 8 et 10 mai
Durée : 1h

synopsis

Free at last.
Un homme court, tourne, s’échappe, bascule dans un espace-temps inconnu. Puis il flotte dans l’air, se dématérialise. C’est un deuil, et les êtres lévitent, s’effacent dans une œuvre hors norme, irréelle, pierre fondatrice de la magie nouvelle.

Un homme court, tourne, condamné par la maladie, soutenu par sa femme et son père. Il s’arrête et chute, tombe sans tomber, retenu par miracle, puis il s’échappe, bascule dans un espace-temps inconnu. Il flotte dans l’air, se laisse avaler par la couverture de son lit, puis se volatilise. Il quitte la pesanteur et ses lois, se dématérialise. Les travaux sur le deuil de la psychiatre Elisabeth Kübler-Ross inspirent les mouvements de ce spectacle lunaire, où les objets et les meubles se déplacent, autonomes, où les êtres lévitent et s’effacent.
Le titre de la pièce provient d’un chant d’esclaves, hymne du negro-spiritual qui appelle à l’émancipation. Chant de liberté que s’approprie le trompettiste Ibrahim Maalouf ; partitions tribales qu’il rapproche de la musique arabe. Danseur et chorégraphe, Aragorn Boulanger s’élance dans une zone fabuleuse, tensions et ralentis surnaturels agencés par la compagnie 14:20. Clément Debailleul et Raphaël Navarro créent ici une œuvre hors norme, pierre fondatrice de la magie nouvelle, voyage dans une sphère irréelle. Pierre Notte

distribution

Un spectacle de la : compagnie 14:20
Écriture : Aragorn Boulanger, Clément Debailleul, Valentine Losseau, Raphaël Navarro, Elsa Revol
Conception et mise en scène : Clément Debailleul, Raphaël Navarro
Musique originale : Ibrahim Maalouf
Avec : Marco Bataille-Testu, Aragorn Boulanger, Ingrid Estarque
Dramaturgie : Valentine Losseau
Chorégraphie : Aragorn Boulanger
Lumière : Elsa Revol
Scénographie : Céline Diez
Régie générale : Khalil Bessaa, Thierry Debroas
Construction : Willy Defresne, Bernard Painchault
Avec l'aide de : Suzanne Barbaud, Zoé Bouchicot, Marion Galisson, Jérémie Quintin
Technicien plateau : Théo Jourdainne
Costumes : Elsa Battaglia
Accessoires électroniques : Antoine Meissonnier
Accessoires magiques : Manon Dublanc
Son : Clément Debailleul
Administration : Célia Galice
Assistée de : Sabrina Chang Kuw
Construction du décor : les ateliers de l'Opéra de Rouen

mentions de production

production Cie 14:20, coproduction Théâtre national de Chaillot, CENTQUATRE-PARIS, Opéra de Rouen Normandie, Scène nationale du Sud-Aquitain, Centre des arts d’Enghien-les-Bains – Scène conventionnée écritures numériques, Bonlieu – Scène nationale / Annecy, 2 Pôles Cirque en Normandie, La Brèche – Pôle national des arts du cirque de Normandie / Cherbourg, Cirque-Théâtre d’Elbeuf, coréalisation Théâtre national de Chaillot, CENTQUATRE-PARIS, accueil en résidence CIRCa – Pôle national des arts du cirque / Auch, CENTQUATRE-PARIS, Centre des arts d’Enghien-les-Bains – Scène conventionnée écritures numériques, L’Idéal Théâtre / Tourcoing, Théâtre du Nord / Lille, CNAC – Centre national des arts du cirque, en partenariat avec ADB Lightings, École nationale supérieure des arts et techniques du théâtre, avec le soutien du ministère de la Culture et de la Communication – DGCA, de la DRAC Normandie, de la Région Normandie, du Conseil général de Seine-Maritime, de la Ville de Rouen, du DICREAM, de la SACD – Processus Cirque et de la SPEDIDAM,La Cie 14:20 est soutenue par la Ville de Rouen et la Région Normandie, spectacle créé le 13 décembre 2016 avec le Théâtre national de Chaillot au CENTQUATRE-PARIS

partenaires

revue de presse avis des spectateurs

 Le Figaro - Armelle Héliot

9 mai 2018
Démons et merveilles au Rond-Point
Un miracle de poésie. Certains tableaux sont stupéfiants de beauté.

 Le Parisien - Sylvain Merle

7 mai 2018
Au-delà de la réalité
Wade in The Water plonge le spectateur dans une atmosphère surréelle. AragoRn Boulanger flotte dans les airs, tels les objets autour de lui. Fascinant.

 La Terrasse - Isabelle Stibbe

7 mai 2018
Wade in the Water
Un puissant et troublant spectacle. Jouant avec la lumière les noirs et les illusions d’optique, les corps semblent en lévitation et créent une fascination visuelle qui n’a d’égale que l’intensité poétique.
 Consulter l'article

 Télérama Sortir - Rosita Boisseau

2 mai 2018
Wade in The Water
Un édifice toujours flottant et fragile, obsédé par la chute et la disparition, qu’est ce spectacle très théâtral.
 Consulter l'article

 Le Figaro - Armelle Héliot

23 avril 2018
Les magiciens du nouveau monde
La magie nouvelle englobe, absorbe, mais elle est un langage unique et fascinant.
 Consulter l'article

autour du spectacle

DOSSIER PÉDAGOGIQUE


Le dossier pédagogique du spectacle est en ligne sur le site de Canopé Paris. Les dossiers Pièce (dé)montée sont réalisés par Réseau Canopé, Réseau de création et d’accompagnement pédagogiques sous tutelle du ministère de l’Éducation nationale de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Il édite des ressources pédagogiques transmédias pour la communauté éducative.

> découvrez le dossier pédagogique du spectacle

également à l'affiche