les artistes

Jérôme Kircher

Biographie

Élève du Conservatoire National Supérieur d' Art Dramatique de 1985 à 1988, Jérôme Kircher est notamment l’élève de Michel Bouquet. Dès sa sortie du conservatoire, il joue dans le Hamlet de Patrice Chéreau (1988) aux côtés de Gérard Desarthe qui avait été également son professeur. À partir des années 1990, il devient un comédien de théâtre réputé.En 2000, il interprète Lorenzaccio sous la direction de Jean-Pierre Vincent dans la Cour d’honneur du Palais des papes à Avignon.Il travaille avec les plus grands metteurs en scène : André Engel, Bernard Sobel, Luc Bondy, Irina Brook, Joël Jouanneau ou encore Denis Podalydès. En 2009, il est le Lopakine inoubliable de La Cerisaie mise en scène par Alain Françon.Il est nommé à trois reprises aux Molières. À partir des années 2010, il travaille principalement sur des créations avec des auteurs et metteurs en scène aussi différents que Wajdi Mouawad, Emmanuel Meirieu, Guy Cassiers, Nicolas Bedos, Patrick Pineau ou Amos Gitaï.De 2017 à 2018, il joue près de trois cents fois un seul en scène adapté du Monde d’hier de Stefan Zweig mis en scène par Patrick Pineau.Pour France Culture, il enregistre de très nombreuses fictions radiophoniques. En parallèle, il tourne régulièrement au cinéma ou pour la télévision dont Un long dimanche de fiançailles de Jean-Pierre Jeunet, Sauvages de Tom Geens, dans La Famille Bélier d’Éric Lartigau, dans Chevrotine de Laetitia Masson ou encore dans de nombreux téléfilms de Jose�?e Dayan.Il signe les mises en scène de Berthe Trépat, médaille d’or de Cortazar en 2001, Je sais qu’il existe des amours réciproques (mais je ne prétends pas au luxe) d’après Romain Gary quatre ans plus tard, et avec Patrick Pineau Le Monde d’hier d’après Stefan Zweig ou encore Le Sourire d’Audrey Hepburn de Clémence Boulouque. En 2022, il joue dans Biographie : un jeu, de Max Frisch au Théâtre du Rond-Point et interprète également, au Théâtre de La Colline, le rôle de Talyani Waqar Malik avec Wajdi Mouawad dans la dernière création de ce dernier, Racine carrée du verbe être. 

REPÈRES BIOGRAPHIQUES DEPUIS 2010 

CINÉMA 

2018 Les Amis des amis de Pascal Bonitzer 

2017 L’Ordre des médecins de David Roux 

2015 L’Invitation de Michaël Cohen 

2014 Couple in a hole de Tom Geens

2013 La Famille Bélier d’Eric Lartigau

2012 Un prince (presque) charmant 

de Philippe Lellouche 

2010 Café de Flore de Jean-Marc Vallée

Louise Wimmer de Cyril Mennegun 

THÉÂTRE 

2022 Racine carrée du verbe être 

de et m.e.s.Wajdi Mouawad 

Biographie : un jeu de Max Frisch

m.e.s. Frédéric Bélier-Garcia

2019 Fauves de et m.e.s. Wajdi Mouawad

2018 Des hommes en devenir de Bruce Machart, m.e.s. Emmanuel Meirieu

2016 Le Monde d’hier de Stefan Zweig, 

m.e.s. Jérôme Kircher et Patrick Pineau 

2014 La Métamorphose de Franz Kafka, 

m.e.s. Oriza Hirata

2013 La Double Mort de l’horloger d’après Ödön von Horváth, m.e.s. André Engel 

2012 Le Retour d’Harold Pinter, 

m.e.s. Luc Bondy

2011 Ruy Blas de Victor Hugo, 

m.e.s. Christian Schiaretti

Le Moche de Marius von Mayenburg, m.e.s. Jacques Osinski

2010 Promenade de santé 

de et m.e.s. Nicolas Bedos

La Parisienne d’Henry Becque, 

m.e.s. Didier Long

 

 

Sur les scènes du Rond-point