L’Effort d’être spectateur

À VOIR AUSSI 

L'Histoire d'une femme, avec Muriel Gaudin, mis en scène par Pierre Notte.

saison 2020-2021

L’Effort d’être spectateur

texte, mise en scène et interprétation : Pierre Notte
 Avis de la presse et des spectateurs

6 novembre - 1 décembre 2019


Salle : roland topor
Horaires : du mardi au samedi, 18h30 - dimanche, 15h30 - Relâche : les lundis
Durée : 1H25

synopsis

Ici, spectateur, je suis peut-être plus intelligent qu’ailleurs.
Pieds nus, sous un chapeau haut de forme, il annonce qu’il vient faire la différence entre un porc et un spectateur. Acteur, performeur ou conférencier, Pierre Notte met à l’épreuve la salle, propose une étude de la sociologie du public et de ses comportements, met en demeure chaque spectateur d’y penser et d’en rire avec lui.


Pieds nus, sous un chapeau haut de forme, il annonce qu’il vient faire la différence entre un mammifère omnivore et un spectateur. Acteur ou conférencier, il se hisse en talons hauts sur un tabouret tournant. Il prend des risques. Seul en scène, il dresse le portrait du spectateur dans tous ses états. Quand il dort, tousse, bâille ou s’en va. Hommage ou règlement de comptes ? Clown et performeur, il met à l’épreuve la salle entière qui doit encore se concentrer quand il cite Deleuze en faisant du hula hoop. Il s’expose tous azimuts, énonce les efforts, les postures, les joies et les calvaires du passionné de théâtre, amateur ou professionnel de la station assise.

Il fait la synthèse de ce rôle ingrat : celui ou celle qui paye sa place pour travailler. Car le spectateur travaille, Pierre Notte l’atteste et le démontre. Ex-secrétaire général de la Comédie-Française, auteur associé au Rond-Point depuis dix ans, de J’existe (foutez-moi la paix) à La Nostalgie des blattes, il fréquente depuis plus de trente ans les rangées des théâtres privés, subventionnés ou alternatifs. Il propose une étude de la sociologie du public et de ses comportements. Au-delà même, ici comme ailleurs, qu’est-ce qui fait de l’individu un consommateur passif, un porc domestiqué pour sa chair, ou un acteur actif et conscient de ce qu’il traverse ? Notte met en demeure le spectateur d’y penser, et d’en rire avec lui. Pierre Notte

distribution

Texte, mise en scène et interprétation : Pierre Notte
Regard extérieur : Flore Lefebvre des Noëttes
Conception lumières : Éric Schoenzetter
Musiques originales : Pierre Notte
Arrangements : Clément Walker-Viry

mentions de production

production Compagnie Les gens qui tombent, avec le soutien du Prisme - Elancourt et de DSN – Dieppe Scène Nationale, administration et diffusion En Votre Compagnie, coréalisation Théâtre du Rond-Point, le texte est édité aux éditions Les Solitaires Intempestifs

partenaires

revue de presse avis des spectateurs

 ELLE - Anna Nobili

22 novembre 2019
K.-O. et harmonie
" Sa conférence aux allures de cabaret, solo malin et drôle, sonde l'inénarrable mystère du théâtre, tout en tendant aux spectateurs que nous sommes un miroir réjouissant. "

 L'Obs - Jacques Nerson

21 novembre 2019
Une déclaration d'amour
" Sa déclaration au théâtre, aussi passionnée que passionnante, est un délice."

 Télérama Sortir - Joëlle Gayot

21 novembre 2019

" Cette ode au jeu, à l'écriture, au public, au temps présentqui se partage à plusieurs, est ardente, émouvante, intelligente, drôle. On arrête là les adjectifs. Courez-y. Et voyez comme le théâtre, ça se vit en riant, en pleurant et même en dormant. Quel souffle d’air pur que cette représentation ! "
 Consulter l'article

 Libération - Gilles Renault

15 novembre 2019
Pierre Notte met le public en examens
" L'auteur adapte son livre "l'Effort d'être spectateur" dans un seul effort en scène, conférence drolatique et argumentée sur les conventions qui régissent toute représentation. "
 Consulter l'article

 Le Quotidien du Médecin - Armelle Héliot

14 novembre 2019
L'amour du théâtre
" Une plongée joyeuse dans le petit monde du théâtre aujourd'hui. Une fausse conférence, tenue par Pierre Notte lui-même, excellent interprète et compositeur à ses heures." 
 Consulter l'article

 FigaroScope - Philibert Humm

13 novembre 2019
Le Pierre Notte sans effort
" Notte décortique, dissèque, analyse ou tourne en ridicule les différentes conventions qui président au théâtre. "

 La Terrasse - Manuel Piolat-Soleymat

2 septembre 2019
L'Effort d'être spectateur
« Une conférence-spectacle (de cabaret) pleine d'ironie et d'autodérision qui porte un regard d'une grande vivacité sur l'art de la scène. »

également à l'affiche