L’Histoire d’une femme

À VOIR AUSSI 

L'Effort d'être spectateur, de et avec Pierre Notte.

saison 2019-2020

L’Histoire d’une femme

texte et mise en scène : Pierre Notte, avec : Muriel Gaudin
 Avis de la presse et des spectateurs

6 novembre - 1 décembre 2019


Salle : roland topor
Horaires : du mardi au samedi, 20h30 - dimanche, 17h30 - Relâche : les lundis
Durée : 1H10
En cas de date momentanément indisponible, contactez la billetterie au 01 44 95 98 21

synopsis

Et je suis tombée, voilà comment je suis tombée.
Seule en scène, une femme passe en revue les attaques, insultes et sous-entendus des hommes qui l’entourent. Son père, son compagnon, le buraliste ou le patron, le médecin ou le passant. Signes flagrants ou invisibles d’une société phallocrate, sexiste, qu’elle refuse d’affronter. Muriel Gaudin incarne cette femme qui se relève et s’oppose, raconte sans ménagement pourquoi ce monde d’hommes n’est plus respirable.


Un type passe, à vélo, la frôle, et lui met une main aux fesses, claque violente. Elle tombe, elle va se relever. Elle n’a pas de nom, elle va raconter son histoire. C’est une femme en prise avec tous les signes de la misogynie ordinaire. Elle passe en revue les attaques, insultes et sous-entendus des hommes qui l’entourent. Son père, son compagnon, le buraliste ou le patron, le médecin ou le passant. Signes flagrants ou invisibles d’un monde phallocrate, une société d’hommes qu’elle refuse d’affronter. Elle ne jouera plus le jeu de la guerre des sexes, ce serait cautionner la bataille. Elle oppose son silence, et ça les rend fous. Elle refuse pour autant de renoncer à ses désirs, aux plaisirs. Elle va chercher à comprendre comment ça marche, un homme.

Artiste associé du Rond-Point, Pierre Notte a ici signé et mis en scène, entre autres, C’est Noël tant pis, Sur les cendres en avant, La Nostalgie des blattes. Romancier, auteur de Quitter le rang des assassins (Gallimard), il compose, bien avant les affaires « Weinstein » et « Me Too », le portrait d’une femme qui résiste aux schémas sexistes et au conditionnement social. Comédienne virtuose, seule en scène, Muriel Gaudin prend la voix de tous les protagonistes. Débit rapide, geste précis, elle incarne cette femme qui se relève et s’oppose, raconte sans ménagement pourquoi ce monde d’hommes, tel qu’il va, n’est plus respirable. Pierre Notte

distribution

Texte et mise en scène : Pierre Notte
Avec : Muriel Gaudin
Lumière : Antonio de Carvalho
Musiques originales : Pierre Notte
Arrangements : Clément Walker-Viry

mentions de production

production scène et public, coréalisation Théâtre du Rond-Point

partenaires

revue de presse avis des spectateurs

 L'Obs - Jacques Nerson

6 avril 2017
L'Histoire d'une femme
« Non contente d'être d'une rare beauté, Muriel Gaudin, dirigée avec fermeté par l'auteur, se révèle puissamment émouvante.
On a pu s'agacer autrefois des provocations de Pierre Notte, mais sa fantaisie n'est désormais plus forcée du tout. Ses mots sont sincères, dynamiques, ils ont des ailes. Du théâtre à vingt-quatre carats. »

 Télérama Sortir - Sylviane Bernard-Gresh

5 avril 2017
L'Histoire d'une femme
« Un beau texte sur une société phallocratique camouflée dans le langage quotidien et dans chaque type de rencontre entre hommes et femmes. Muriel Gaudin le dit dans un même souffle, sans s'arrêter, avec rage et détermination. »

 Le Canard enchaîné - Jean-Luc Porquet

5 avril 2017
L'Histoire d'une femme
« On sort de la remue, ému, touché par l'actrice Muriel Gaudin, sa voix, l'intensité et l'intelligence de son jeu, ses yeux presque toujours emplis de larmes, l'énergie avec laquelle elle incarne une femme confrontée a la violence des hommes, au harcèlement, à l'insulte, au machisme. »

 Le Parisien - Maguelone Bonnaud

4 avril 2017
Une femme en colère
« Tout proche de la comédienne engagée corps et âme, le public du théâtre retient son souffle. Où finira ce destin à perdre haleine ? Une heure dix plus tard, Muriel Gaudin est en nage. Nous aussi. Etourdis par la force du texte de Pierre Notte et le talent de son interprète. »

 Le Quotidien du médecin - Armelle Héliot

23 mars 2017

« C'est féroce et touchant, vif, drôle, tout en ruptures, c'est inattendu, mal élevé, émouvant et cocasse. Muriel Gaudin, pieds nus, pantalon noir, bras nus, est ce personnage combattant que rien ne saurait abattre. Un bijou. »

également à l'affiche